Avertir le modérateur

lundi, 08 novembre 2010

Paris Photo, c'est pour bientôt

Du 18 au 21 novembre aura lieu Paris Photo, un salon dédié à la photographie contemporaine qui plantera sa tente pendant 4 jours au Carrousel du Louvre. Des artistes du monde entier seront présentés et trois prix seront décernés à l'issue de l'exposition (pour en savoir plus, voir ici, ici et ici).

Ce salon fait partie du Mois de la photo, un événement qui envahit la capitale tous les deux ans, en novembre. Cette année, Paris Photo mettra à l'honneur l'Europe Centrale et ses profondeurs énigmatiques... Quant à moi, j'irai surtout voir ce que les photographes d'aujourd'hui pensent de la femme et de la mode, et ce qu'ils nous proposent de fort visuellement pour raconter le monde dans lequel on vit...

En attendant mon petit compte-rendu, vous pouvez déjà profiter de certaines photos qui seront exposées, et qui ont retenu mon attention. Stay tuned.


Film Still #1 from Despair.jpg



Intimacy II.jpg



Dans la peau du miroir.jpg



Schmalz.jpg



Palestinian Interior # 12, (Hebron).jpg

18:44 Publié dans Events | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo

mardi, 02 novembre 2010

La mode est un jeu (de société)

(Attention, si vous êtes membre d'Attac, du NPA ou simplement fan de Jean-Luc Mélenchon, je vous déconseille fortement de lire ce billet.)

Quand j'étais môme, ma mère m'avait offert un jeu très moche. Ca s'appelait "La Mode Miss Pettycoat" (un lien plein de crayons de couleur) et ça proposait de créer les différentes tenues d'une petite campagnarde ressemblant à Boucle d'Or. Tablier, chapeau cloche, chaussettes, bottines... il fallait assembler les vêtements et les accessoires selon ses goûts. C'était totalement ringard, mais très amusant à faire.

Logo.JPGEt voilà que quinze ans plus tard, un nouveau jeu de société sort. Mais comme moi, ce jeu a grandi. Il ne s'agit plus d'habiller une petite fille, mais de deviner le nom de tel ou tel logo ou marque, et notamment du secteur de la mode (d'où son nom: "Le jeu du logo et des marques"). Grandeur et décadence du capitalisme, me diront les nostalgiques du Trivial Poursuit... Certes. Mais c'est aussi l'occasion d'apprendre des choses insolites sur la mode et de plonger dans un monde qui fait, qu'on le veuille ou non, désormais partie de notre patrimoine (le jeu est également plein d'autres références qui n'ont rien à voir, comme l'agro-alimentaire, etc.)

Il ne s'agit pas seulement de deviner la couleur du premier logo Vuitton. Certaines questions sont plus originales. Petits exemples: savez-vous qui a inventé le premier bracelet-montre? ce que "Camper" signifie en catalan? Quelle marque de chaussures était préférée de Serge Gainsbourg? etc. etc.

Bref, ce jeu ne détrônera certainement pas le poker au rang des soirées-passées-autour-d'une-table, mais peut au moins constituer une alternative pour les personnes qui en ont marre de l'emporter à QPUC.

Réponses: 1. Breguet, en 1810. 2. "Paysan". 3. Repetto.

vendredi, 22 octobre 2010

Urban Outfitters bientôt en France? Hurray!

Aucune annonce officielle n'a été faite, mais plusieurs articles évoquent le sujet: la marque Urban Outfitters, bien connue des Anglosaxons, envisagerait de s'installer dans la capitale.

Selon FashionMag, la maison mère (URBN) aurait mandaté une entreprise française pour dénicher des espaces immobiliers "de grande taille" destinée à accueillir le premier (flagship?) store français. Anthropologie, appartenant également à URBN, serait aussi associée au projet.

Autant dire que la nouvelle fait trépigner. Pour celles qui ne connaitraient pas déjà la marque, Urban Outfitters c'est un peu le Topshop américain: des coupes incroyables, des accessoires dans tous les sens, un esprit à la fois rock, sexy et casual... On y trouve aussi bien des jeans que des robes neo-vintage, des shorts à bretelle, des t-shirts LOL, des leggings tie and dye, des sacs en cuir ou des bijoux fantaisie. Une sorte d'image de Vanessa dans Gossip Girl, très "brooklynien" et généralement confortable.

UrbanOUT.JPG

Coupe fluide, motifs rétro, dégaine nonchalante. Le trio gagnant.

Il existe des dizaines de magasins U. O. dans le monde, y compris en Europe. Les plus proches se trouvent à Anvers (Belgique) et Londres, où le plus grand store Urban Outfitters est situé à Oxford Circus (le coeur d'Oxford Street), à la droite du Père Topshop. Un magasin qui grouille d'anglaises... et de françaises venues shopper le temps d'un weekend.

Niveau tarifs, Urban Outfitters reste abordable, à peu près au niveau de son cousin anglais. Je me souviens d'avoir acheté, à New York, une robe en lin taille haute et dos nu pour 70 euros. Sur le site, les prix sont à peu près les mêmes y compris quand on achète depuis la France (il faut juste compter le coût de la livraison en plus, évidemment). A noter: la marque propose une collection également très fournie pour les hommes, loin des vêtements étriqués de Jules et autre Zara.

UrbanOUT.JPG 2.JPG

U.O. manie parfaitement l'art du glam rock, tout en douceur.

Je n'ai pas l'habitude de faire des billets sur une seule marque, mais si Urban Outfitters devait ouvrir un magasin en France ce serait un peu la révolution, dans ce pays où l'on doit forcément choisir entre les petites boutiques chères mais originales et les grandes enseignes qui peinent à faire rêver. On espère même que cette décision fera un appel d'air et que Topshop trouvera aussi judicieux de traverser la Manche et s'installer sur les Champs-Elysées dans un coin cool de la capitale. Alors, chers "spécialistes de la confection urbaine", on n'a qu'une chose à dire: GO!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu