Avertir le modérateur

jeudi, 10 mars 2011

Vent de fraîcheur sur les collections A/H 2011

Créer une collection, c'est à la fois revisiter certains classiques, sortir de vieux looks des tiroirs et bien entendu, en inventer de totalement nouveaux. Après "comment faire du récent avec de l'ancien", voici en 20 photos, une petite sélection des looks "so 2011" à adopter à l'automne prochain.

3.1 Philippe Lim 2.jpg

Le pantalon bicolore (3.1 Philippe Lim)


DKNY mix rouge et rose (comme rouge et orange, orange et marron).jpg

Le mariage du rouge et du rose (DKNY)

 

Araks pantalon carotte 7 8.jpg

Les chaussettes qui dépassent du carrot (Araks)

 

Missoni Le pastel se la joue camaïeu.jpg

Le camaïeu de pastels (Missoni)

 

Lanvin gants longs en cuir.jpg

Les gants de cuir à rallonge (Lanvin)

 

Christian Dior romantique vieillot mais asym.jpg

Le collier romantic-chic (Christian Dior)

 

Balenciaga anti pied de poule.jpg

Le pied-de-nez au pied-de-poule (Balenciaga)

 

Alexis Mabille raie sur le côté romantique.jpg

La crinière sur le côté (Alexis Mabille)

 

Chloe couleurs primaires.jpg

Le total-look primaire (Chloé)

 

Jil Sander minimaliste rigolol.jpg

Le pull minimaliste (info-)graphique (Jil Sander)

 

Cacharel fini le camel, total look blanc.jpg

L'abandon du camel pour le blanc (Cacharel)


Emporio Armani chemise en satin noir.jpg

La chemise - col roulé (Emporio Armani)

 

Givenchy tailleur blouzon.jpg

Le tailleur-blouson rigolo (Givenchy)

 

Jeremy Scott t shirt militant.jpg

Le t-shirt militant post-moderne (Jeremy Scott)

 

Christian Dior daim décontracté.jpg

L'assemblage daim-velours (Christian Dior)

 

Prada chapka colorée.jpg

La chapka punk et le plastique (Prada)

 

Topshop on retourne à l'école (marre des femmes 1er degrés).jpg

Les oreilles de Mickey (Topshop)

 

Paul and Joe jupe au genou se porte plissée.jpg

La jupe plissée fleurie (Paul and Joe)

 

D & G on lave ses converses.jpg

La veste qui pique les yeux (D & G)

 

Kenzo mix d'imprimés.jpg

Le look de grand-mère junkie (Kenzo)

(Sources photo: style.com et gorunway.com)

mercredi, 09 mars 2011

Prêt-à-porter A/H 2011: on prend les mêmes... et on ne recommence pas

La Fashion Week s'achève ce soir à Paris, après un mois de shows frénétiques des Etats-Unis à la vieille Europe. Pour ces défilés de prêt-à-porter automne-hiver 2011, beaucoup de nouveautés, mais aussi un attachement non dissimulé pour les tendances déjà défendues cette saison.

Un air de déjà-vu? Non, plutôt une façon de revisiter les classiques intemporels, du style Madame aux imprimés léopard en passant par le bon vieux blouson. Petite revue des looks "on prend les mêmes, et on ne recommence pas" à méditer pour l'automne prochain.

Marc by MArc Jacobs le léopard scintille.jpg

L'imprimé léopard se met à briller (Marc by Marc Jacobs)

 

Alexander Wang fourure courte pastel.jpg

La fourrure perd ses poils (Alexander Wang)

 

Charles Anastase Claudine a grandi.jpg

Le col Claudine gagne une taille (Charles Anastase)

 

Erdem laine par dessus robe imprimée.jpg

Les imprimés se cachent sous des gros pulls (Erdem)

 

Jason Wu fin années 50, on raccourcit.jpg

Raccourcie, la robe "Mad Men" dévoile son jupon (Jason Wu)

 

Diane Von Furstenberg gros gros trous.jpg

Finis les petits trous, on passe aux trous géants (Diane von Furstenberg)

 

Akris perfecto sans clou.jpg

Le perfecto nouveau, plus sobre, perd ses poches frontales et ses clous (Akris)

 

Balmain sequins en jupe.jpg

Les sequins brodés s'attaquent aux mini-jupes (Balmain)

 

Jean Paul Gaultier on se vieillit.jpg

On se vieillit volontairement pour avoir l'air vraiment vintage (Jean-Paul Gaultier)

 

Loewe boots à lacets prennent de la hauteur.jpg

Les boots à lacets se hissent sur des plateformes (Loewe)

 

Max Azria le blouson se pacifie.jpg

Exit le "bombers", le blouson se veut plus chic (Max Azria)

 

Dolce and Gabbana le masculin féminin s'encanaille.jpg

Le masculine/féminin prend des airs potaches (Dolce et Gabbana)

 

Moschino Le style marin prend du galon.jpg

Chapeau et boutons d'or, le style marin prend du galon (Moschino)

 

Paul Smith Les pois migrent sur le pantalon.jpg

Les petits pois grignotent les pantalons (Paul Smith)

 

Philosophy Les années 60 sont futuristes.jpg

Les sixties se la jouent futuristes (Philosophy)

 

Pringle of Scotland cape sur chemise.jpg

La cape se greffe aux manches des chemises (Pringle of Scotland)

 

Proenza Schouler combi pantalon fausse.jpg

La combi-pantalon est en fait un trompe-l'oeil (Proenza Schouler)

 

Stella McCartney oversize en trompe l'oeil.jpg

Les robes-pull oversize s'affinent à la taille (Stella McCartney)

 

Sonia Rykiel jacquart complexifie.jpg

Le jacquart joue à cache-cache et se complexifie (Sonia Rykiel)

 

Vivenne Westwood bling bling sauvage.jpg

Bref, le bling côtoie l'ancien, le rock se mixe au tradi, le tout dans un élan de légèreté (Vivenne Westwood)

(Crédits photos: style.com et gorunway.com)

lundi, 07 mars 2011

La presse généraliste fait les yeux doux à la mode

Féminine ou masculine, la mode est de plus en plus présente dans la presse dite "généraliste". De la nouvelle formule des Inrocks qui en fait sa Une au pointu magazine Polka, la presse affiche son amour pour les belles fringues, sans complexe.

inrocks.jpg

"Mode in France". Titre accrocheur, photo charmeuse: les Inrocks, jadis prisés pour leurs chroniques musicales, retournent progressivement leur veste, direction: la mode. Dans leur dernier numéro, paru mercredi, l'hebdo publie tout un portfolio (fait rarissime) sur la mode "fabriquée en France" assorti d'un article bien fourni sur tous les créateurs 100% hexagonaux, du chicissime maroquinier Hermès aux vêtements plus cools signés Kitsuné. A la plume: Marc Beaugé, un ancien de GQ venu prêter main forte depuis l'automne à Géraldine de Margerie, qui tenait jusqu'ici la rubrique mode à elle presque toute seule.

Même engouement cette semaine, mais dans un tout autre style, au journal Le Monde. Le sacro-saint quotidien du Boulevard Blanqui s'ouvre lui aussi aux charmes de la futilité, en publiant jeudi un immense (à peu près le format de l'Equipe, pour les connaisseurs) cahier fashion présentant cette étrange créature en couv. A l'intérieur: des photos XXL, un bon paquet d'articles sur le design et bien évidemment un nombre quasi équivalent de publicités ciblées (mais pour nous lectrices de féminins, rien de bien nouveau sous le soleil).

Tout comme pour Libé Next (mais en plus mainstream), ce supplément a une double vocation: élargir son lectorat en parlant de sujets plus frais, et bien entendu attirer des investisseurs nouveaux, d'habitude peu enclins à financer les articles sur la hausse du prix du gaz ou la géopolitique sous-marine des îles Caïman.

IMAG0402.jpg

Dernier exemple au calendrier: un article du trimestriel Polka, magazine spécialisé dans le photoreportage qui consacre dans son dernier opus une pleine page à son homonyme et néanmoins créateur de mode Paule Ka. Un alliage surprenant, même si l'on sait que la photo de mode gagne en légitimité depuis quelques années, comme en témoigne cette vente aux enchère record pour un cliché de Richard Avedon, en novembre dernier.

Mélange des genres

Numéro, Vogue, L'Officiel et autre Madame Figaro n'ont évidemment pas de souci à se faire: le lectorat visé est bien différent. Moins exigeants, ces articles "vulgarisateurs" décident généralement d'aborder la mode en parlant paradoxalement le moins possible de mode. Si "tendance" il y a, elle est d'abord économique, écologique, photographique ou tout simplement ludique. Et surtout, surtout, ces articles n'éprouvent pas le besoin de parler aux lectrices comme à des gamines de 5 ans neurasthéniques ("On veut TOUTES un denim de couleur!", lu dernièrement en couv de Elle... BRrrouah). Le style est sobre et léger, juste comme il faut.

Et ce phénomène ne touche pas les simples "rubriques" des magazines, il s'étend parfois à tout un journal. C'est le cas par exemple du magazine ModZik, lancé il y a déjà une dizaine d'années mais publié avec une fréquence plus régulière depuis quelques mois. Ce mag "hype" fait dialoguer la mode et la musique, habillant les stars de l'underground lors de séances de shooting souvent assez dingues et donnant aux vêtements une véritable dimension "artistique". Une façon de faire descendre la mode de son piédestal et d'affirmer que non, vouloir bien s'habiller n'est pas forcément synonyme de "degré zéro de la pensée".

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu