Avertir le modérateur

dimanche, 22 août 2010

Dis maman, poser, c'est tromper?

NB: après réaction de Miss Pandora, l'article a été légèrement modifié. Je tiens à préciser que je n'ai aucune animosité contre cette blogueuse, bien au contraire. Je me pose seulement la question de la frontière entre blog et communication. Chacun se fera son opinion.


Les frontières entre la mode et la publicité sont très fines, et Internet n'échappe pas à la règle. Pour autant, les blogueuses mode peuvent-elles s'autoriser à faire de la publicité ouverte? Réponse ici.

En ouvrant la Glamour de cette semaine (offert avec Vogue), j'eus comme une légère secousse. Une publicité Comptoir des Cotonniers mettait en scène Miss Pandora, alias Louise Ebel IRL, dans une publicité "Mères & Filles" (leur fresque marketing depuis quelques années maintenant). Outre la surprise brutale de voir couché sur papier un visage d'habitude croisé sur écran, un peu comme Rue89 et son mensuel, j'ai surtout été marquée par cette forme de complaisance à devenir l'égérie d'une marque -égérie heureusement éphémère.

Mere fille mode.jpg

Comptoir des Cotonniers - Automne-hiver 2010

On le sait, les magazines féminins sont bourrés de pubs plus ou moins artistiques: il est parfois difficiles de faire la différence entre un article sur les it-bags et la réclame vendant ceux de chez Chloë juste en face. Mais, toutes proportions gardées, je n'ai pas connaissance qu'Anna Wintour ait jamais offert son carré plongeant aux photographes de mode. Et à mon humble avis, les blogueuses non plus ne devraient pas se prêter à ce jeu.

Jamais gratuit

Sur son blog, mademoiselle Pandora nous apprend que ce n'est pas la marque qui s'est tournée vers elle et sa maman, mais bien l'inverse. L'air de dire "je suis une fille comme tout le monde, c'est un rêve de gamine", Louise ne semble pas s'inquiéter du mélange des genres. Honnêteté ou fausse naïveté? On peut douter qu'après avoir été shootée pour cette campagne, sa liberté de ton n'en prendra pas un coup... C'est un peu comme la nomination par Nicolas Sarkozy de M. Pflimlin à la tête de France Télés: ça injecte le soupçon, quand bien même il n'aurait rien à se reprocher. Et c'est dommage.

La marque Comptoir des Cotonniers (CDC) peine à sortir de son image "bourgeoise tranquille" depuis quelques temps (déjà dès 2007), et se fait doubler chez les modeuses mainstream par d'autres griffes telles Maje, Sandro, Et Vous, etc. Or, Miss Pandora, une des blogueuses mode les plus suivies en France, est aussi très audacieuse (un petit exemple ici), que ce soit dans ses choix de vêtements, dans ses photos, etc. Une aubaine, pour CDC, qui voit sûrement là un moyen de se moderniser en choisissant cette grande rousse 2.0 qui "LOVES" sa chambre sous les toits et "HATES" les préjugés sur les jolies filles.

SloganCDC.JPG

Les "Do" et "Don't" des blogueuses mode

Alors, jusqu'où a-t-on le droit d'entrouvrir la fameuse boîte de Pandore? Voilà ce que j'en pense.

DO!

- Si elles le désirent, rien ne devrait empêcher les blogueuses-qui-sont-un-peu-dans-la-dêche de mettre de la publicité sur leur espace. Comme elles ne sont par définition pas des employées de leur blog, contrairement aux journalistes papiers, elles gardent la possibilité de dire ce qui leur chante et tant pis si Asos et APC ne sont pas d'accord, on ne les oblige pas à rester. C'est d'ailleurs ce que fait Miss Pandora, et tant mieux!

- Autre liberté, celle de recevoir des cadeaux de la part de grandes marques (ce qui n'est pas mon cas, je vous rassure). C'est l'exemple de la petite Tavi, micro-star des front-rows de défilés qui se prend en photo sur-habillée dans son jardin tout moche. Là, la sélection se fera naturellement: personne n'oserait poser avec une fringue de mauvais goût.

- L'autopromo est également tolérée, et parfois même encouragée. C'est un peu l'histoire de Kate Moss qui pose pour sa collection capsule chez Topshop. Why not? C'est son bébé. La gourmande TokyoBanhbao a ainsi inséré un lien redirigeant vers son bouquin, "Serial shoppeuse" (ouvrage BD que j'ai lu, et que j'ai d'ailleurs bien aimé).

Naag Deyn.JPG

Capture du blog Naag.com, récemment créé par Agyness Deyn et sa pote Fiona.

DON'T!

- En revanche, publier les communiqués de presse tels quels, jouer les stars pour des marques de vêtement, acheter ses fringues un peu toujours au même endroit ou encore mentir sur un produit (je l'ai acheté, on me l'a pas donné!), je trouve ça moyen. Les demoiselles se doivent d'être à la fois honnêtes et de rester critiques. Les blogs, à la base, c'est fait pour ça non?

- Voilà pourquoi, sur ce site, vous verrez toujours le prix des habits et la façon dont je me le suis procurés. A bon entendeur, bonne semaine!

mercredi, 09 juin 2010

Bienvenue!

Bonjour! et bienvenue sur ce nouveau blog 20minutes, dédié au monde de la mode.

Vous trouverez dans ses rayons les incontournables (coups de coeur et coups de gueule sur les tendances du moment), mais aussi tous les "à-côté" du monde de la mode: l'actu des stars qui l'incarnent, les news éco, la mode sur grand écran, les expos qu'il faut voir...

Car la mode ne se résume pas aux ceintres et aux boîtes à chausssures!

Bonne visite, et n'hésitez pas à m'écrire pour me faire part de vos commentaires,

 

Frivolement vôtre,

 

A.

15:11 Publié dans Sur le net | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu