Avertir le modérateur

mercredi, 05 janvier 2011

Sortie ciné: toutes des potiches?

Après le drôle de film de François Ozon, "Potiche", le cinéma s'intéresse à nouveau (mais sous un angle très différent) à la place de la femme dans notre société.

"Images de femmes ou le corset social", documentaire réalisé par Jean-François Ferrillon, sort en salles aujourd'hui. Les critiques presse ne sont pas mirifiques, mais les images ont l'air jolies et avec un peu de chance, le propos féministe du film n'aura pas l'air complètement obsolète ("han! l'apparence, c'est mal").

A défaut de pouvoir aller voir le film aujourd'hui, je vous livre une petite phrase tirée de la bande-annonce: "On a longtemps associé la féminité à l'irrationnel et l'imaginaire". Un bien pour un mal?

 

 

Commentaires

François OZON s'est intéréssé à la place de la femme au regard de celle que lui réserve l'homme ,dès 1996, avec un remarquable court métrage "Une robe d'été" ! "Potiche " extrapole cette place mais à mon sens de manière intemporelle cette fois pour l'hétérosexualité, tant il est vrai que la résurgence de la misogynie et le quasi status quo de l'inégalité des femmes vis à vis de leurs supérieurs hommes dans le travail persiste ces dernières années, malgrès des pseudos efforts de députés pour voter la parité....Il n'a rien inventé ,il constate c'est cela qui est triste .Pourtant, dans le domaine de la Mode les rapports de domination de l'homme sur la femme sont inversés (cf la personnalité écrasante de Miranda Priesley joué par Méryl Streep dans le film culte"Un Diable nommé Prada" ), ça ce n'est pas banal ! Je serais curieux de voir le film de Ferrillon pour voir si celui-ci réussit bien à rendre sociologiquement ces vérités....indépendamment des influences que fait peser la création dessus par le mythe récurrent de la femme corsetée dans la mode bien évidemment !
Jean Philippe David, photographe publicitaire.

Écrit par : David | mercredi, 05 janvier 2011

Merci pour le court métrage d'Ozon, j'essaierai de le regarder prochainement. Oui le risque avec ce genre de documentaire (celui de Ferrillon) c'est d'avoir un discours monolithique sur la place de la femme dans la société, en présupposant notamment que les femmes ne sont que des victimes du regard des hommes (ce à quoi on peut répondre aisément qu'elles en sont souvent très complices...). Mais dans la mode, plus qu'ailleurs, l'homme crée, et la femme n'est qu'un support: les collections sont essentiellement designées par des hommes, les photographes sont essentiellement masculins, etc... Les intermédiaires (medias, mannequins, couturieres) sont plus largement représentés par des femmes. Mais c'est aussi là que "notre" pouvoir est le plus diulé... Pour revendiquer notre réelle émancipation, et rester crédible, il faudrait que cela change. Enfin, je pense.

Écrit par : Ariane | jeudi, 06 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu