Avertir le modérateur

dimanche, 25 juillet 2010

Plaidoyer pour l'égalité homme-femme au travail

Pour le chromosome Y, la période estivale n'est pas seulement synonyme de mini-jupes et de décolletés parfumés au jasmin. En milieu laborieux, juillet et août peuvent aussi se montrer très cruels. Suffoquant dans leur costume, les pieds comprimés par des chaussures fermées, tous les hommes rêvent un jour d'arriver en short, tongs et marcel au bureau. Mais ce rêve est-il si lointain?


Messieurs, comme je vous plains. Il y a quelques jours, au bureau, l'air était irrespirable. La gente féminine avait sorti ses jupes courtes et sandales à talon, offrant aux ventilateurs leur gorge rutilante. Mais pendant ce temps, vous traîniez dans les couloirs en chemise, t-shirt manches longues et chaussures en cuir, une bouteille d'eau à la main. Petits ânes gris, abandonnés des femmes.

Alors, j'ai décidé d'agir. Je me suis d'abord posé une questionest-ce légal de renvoyer quelqu'un parce-qu'il porte un short? L'Express m'a vite répondu: en gros, oui. Avec des nuances toutefois. "Tout dépend du secteur dans lequel vous travaillez. Mais si cela ne fait pas partie du dress code de l'entreprise, il vaut mieux éviter", me conseille Philippe Denieul, DRH dans une boîte d'informatique. "Même en cas de grosse chaleur, le patron a le droit de vous rappeler à l'ordre, en particulier si votre fonction implique de rencontrer de clients. Pour savoir ce qui est autorisé ou non, il faut lire le règlement intérieur de votre entreprise".

 

sarkozy-carla-beach.jpg
Même en vacances, porter un short peut s'avérer risqué

Damn. Mes collègues ne pourront donc pas porter ces magnifiques costumes-shorts griffés Dries van Noten ou Paul Smith ailleurs qu'à Paris Plage, sous peine de se faire renvoyer. Il va donc falloir penser à un plan B. Et je pense l'avoir trouvé...

Narguer le règlement intérieur

Tout ce qui n'est pas interdit est autorisé, dit la loi. Puisqu'il est peu probable que votre patron réforme de lui-même le règlement intérieur, et que l'idée même d'une révolution (le fameux tongs-marcel) ne ferait que vous conduire dans les limbes des Assedics, autant pratiquer l'incrémentation. C'est-à-dire, chez les sociologues, des petits changements à la marge qui aboutiront un jour à votre objectif: en l'occurrence, la parité vestimentaire homme-femme.

Cette stratégie passe d'abord par un petit rappel très simple: nous sommes en ETE. Donc, fini les jeans lourds, les vestes épaisses et les polos Eden Park à manches longues. Bonjour les laines froides, le coton piqué et le lin (mélangé au coton pour éviter les plis). Pensez par exemples aux vestes modernes-chics de chez Victoire et à leurs polos aux couleurs flashy joliment délavées.

Milok.jpg

Total look "Milok", une marque rétro-chic découverte sur le blog www.jamaisvulgaire.fr

Légèreté des matières d'abord, douceur des imprimés ensuite... Si le style néo-bûcheron (voir ci-dessus) est toujours aussi séduisant, on peut également se pencher sur des imprimés plus audacieux, comme l'indique la collection printemps-été 2011 de Paul Smith. Des t-shirts opaques qui repensent l'esthétique "psyché" et transforment les motifs en graffiti romantiques. On peut aussi porter une chemise à imprimé loufoque sous une veste légère, histoire de rappeler que pendant qu'on bosse, la moitié de la France se la coule douce au bord de la plage.

Après avoir joué les dandys bucoliques, pourquoi pas se transformer le lendemain en marin fraîchement revenu de croisière? On peut trouver sur l'excellent site www.studiohomme.com une veste Kitsuné délicieuse, légère comme une barbe à papa au curaçao qui donnera le pied marin à tout votre immeuble. Pour ressembler à Marcello dans la Dolce Vita, on peut carrément tenter le costume blanc ou sa version shiny-gothique chez Givenchy. Autre option: les rayures façon colonnes de Buren aperçues chez Lanvin, über class.

Mais pour ceux plus sages, qui veulent être sûrs de faire sensation sans passer par la case DRH, il suffit de faire comme Giorgio Armani:

 

 

Se jouer des accessoires

Chez les filles comme les garçons, la plupart des tenues gagnent en beauté quand elles sont doublées d'accessoires. Et comme été = frivolité... pensez par exemple à cette broche en forme de noeud pap' dessiné par Alexis Mabille, également disponible en boutons de manchettes et qui griffe du chic là où on ne l'attend pas. On peut aussi se rabattre sur cette paire de chaussures en daim rose pâle (Pierre Hardy) ou arriver le matin avec une paire de lunettes de soleil vintage.

Les bijoux non plus ne sont pas réservés aux femmes. Pour booster un t-shirt col en V on peut par exemple rajouter un bijou Tanaxos (j'aime particulièrement les petites clés, taquines). Ou, plus sobrement, ressortir sa vieille montre Casio et jouer sur les contrastes, histoire de passer pour LE mec cool de la boîte.

Chino rouge.jpg

Foulard, chino rouge et funny tee... "Topman", la version masculine de "Topshop", porte décidément bien son nom

 

Ne jamais accepter la défaite

Si avec tout ça vous n'êtes pas promu avant l'automne, c'est que votre boss ne sert vraiment à rien. Raison pour laquelle vous serez obligé de faire oeuvre d'une prudence vestimentaire excessive. En cas de replis, il faut donc opter pour la sobriété. J'aime bien l'idée de ressortir la bonne vieille chemisette Best Mountain, une marque qui, à l'inverse d'AOL, a bien réussi à survivre aux 90's. Au rayon chemise, on pourra varier les cols, comme avec cette pièce désignée par Melinda Gloss, qui arbore un col "officier" chic et décontracté.

Reste l'inénarrable polo, qui existe en version bad boy chez Eleven Shop ou jaune poussin chez James Perse ou encore passe-partout chez Marc Jacobs et son imprimé "I am a star".

Suicidaire Kane.jpg

T-shirt Christopher Kane

Enfin, pour les vrais révolutionnaires qui souhaiteraient poser leur démission ou passer chez Julien Courbet ("je me suis fait virer à cause de ma tenue!"), restent les collections de t-shirt Christopher Kane ou Christophe Lemaire, objets fantastiques qui constitueront au moins un sujet de discussion intéressant pendant la réunion du lundi matin.

 

Et si, après tout cela, vous jugez encore que les hommes sont victimes de sexisme...

Messieurs, comme je vous envie!

 

REAGISSEZ: Et vous, vous faites comment pour ne pas mourir de chaud au bureau l'été?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu